Taxation, droits de propriété et le contrat social au Lagos

Authors: Tom Goodfellow & Olly Owen
Publisher: ICTD
Date: janvier 2018

Abstract:

Résumé de recherche numéro 16

Ce résumé de recherches de l’ICTD est une synthèse de deux pages du document de travail 73 par Tom Goodfellow et Olly Owen. Cette série s’adresse aux décideurs politiques, aux administrateurs fiscaux, aux collègues chercheurs et à toute autre personne qui est intéressée mais qui n’a pas beaucoup de temps. Les réformes de taxation majeures ayant eu lieu ces dix dernières années sont considérées comme des catalyseurs de la transformation de Lagos d’une ville vue comme en ‘crise’ permanente à un modèle de développement d’une mégalopole. L’accent a été mis sur l’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP). Moins d’attention a été consacrée à une autre innovation – la taxe foncière et la taxe sur la propriété foncière (TPF). Pourtant l’historique de la taxe foncière à Lagos depuis le début des années 2000 est importante non seulement du point de vue des énormes augmentations de la collecte mais également à cause de la façon dont il a aidé à solidifier ‘le contrat fiscal’ entre l’état et la société.