La parité et les systèmes formels et informels de finances publiques locales en Sierra Leone

Authors: Vanessa van den Boogaard
Publisher: ICTD
Date: décembre 2018

Abstract:

Résumé de recherche numéro 29

Résumé du document de travail 87 de Vanessa van den Boogaard. Ces dernières années, des militants et des chercheurs dans le domaine des politiques ont commencé à explorer comment la politique fiscale et la réforme administrative peut servir à renforcer ou à adresser les inégalités dans la parité. La majorité de la recherche dans ce domaine a mis l’accent sur la fiscalité dans les pays à fort revenu; il n’est donc pas étonnant que ces travaux dans le domaine politique ont eu tendance à penser l’impôt et le genre à travers un focus étroit, occidentalisé, se concentrant principalement sur les taxes formelles, l’administration et les institutions. Cela nous amène à négliger les façons dont les femmes interagissent concrètement avec les systèmes d’imposition dans les pays à faible revenu. Cela part du principe que les femmes ne paient pas d’importants montants d’impôts et cela ignore les dynamiques de finances publiques locales plus complexes qui touchent les citoyens dans les pays à faible revenu. En réponse, cette publication examine comment les hommes et les femmes de l’est et du nord de la Sierra Leone interagissent différemment avec les systèmes de finances publiques formels et informels. Elle soutient fondamentalement que la littérature sur la fiscalité et la parité doit être élargie aux pays à faible revenu pour apporter une plus grande attention à la façon dont les citoyens payent pour les services publics dans la pratique, y compris en incorporant les frais d’utilisation et les taxes informelles dans les analyses des finances publiques locales.