Dissocier les taxes sur le tabac du commerce illicite en Afrique

Authors: Max Gallien
Publisher: ICTD
Date: mai 2020

Abstract:

Synthèse 22

Le tabagisme est traditionnellement beaucoup moins commun en Afrique qu’il ne l’est en Europe ou en Amérique du Nord. Mais la situation est en train de changer. Au fur et à mesure que l’Afrique devient un marché croissant pour l’industrie du tabac, les effets néfastes du tabagisme sur l’état de santé publique deviennent plus visibles. Bien qu’il ait été démontré qu’une augmentation des taxes sur le tabac soit la politique publique la plus efficace pour en réduire la consommation, de nombreux pays africains maintiennent des niveaux de taxation relativement bas. L’un des arguments les plus récurrents contre une augmentation de ces taxes est que cela entraînerait une augmentation de la contrebande. Ce bulletin politique met en évidence la complexité de la relation entre le commerce illicite et la taxation- avec à l’appui plusieurs études récentes menées à travers tout le continent- et affirme que la contrebande ne devrait pas être un facteur dissuasif pour les gouvernements africains qui envisageraient d’augmenter les taxes sur les produits du tabac.