L’Initiative pour les Revenus des Gouvernements Locaux (LoGRI) recrute pour le poste de responsable technique. Le/la responsable technique au sein de l’équipe LoGRI sera chargé(e) de diriger la fourniture d’une expertise et d’un soutien techniques aux partenaires gouvernementaux et de développer des outils et des ressources techniques pour soutenir les programmes de réforme.

Pour une recherche étendue, inclusive et bien conçue, nous invitons les candidat(e)s jouissant d’une expérience pertinente dans le domaine de la réforme de la fiscalité foncière, ou possédant des compétences techniques étroitement liées et désireux(ses) de soutenir les efforts d’une réforme efficace, équitable et responsable de la fiscalité foncière, à manifester leur intérêt. Vous trouverez plus de détails sur le programme LoGRI ici, et une description plus détaillée des responsabilités du poste ci-dessous. Si vous êtes intéressé(e) par ce poste, veuillez soumettre votre candidature à l’adresse : [email protected]

Description du poste

Le/la titulaire du poste sera le/la responsable technique au sein de l’équipe de LoGRI, chargé(e) de diriger la fourniture d’une expertise et d’un soutien techniques aux partenaires gouvernementaux et de développer des outils et des ressources techniques pour soutenir les programmes de réforme. Cela impliquera de diriger des projets destinés à fournir un soutien direct aux partenaires gouvernementaux, d’aider les autres membres de l’équipe LoGRI à fournir un soutien technique aux partenaires et à développer des outils techniques connexes. Il/elle travaillera en étroite collaboration avec la responsable de la recherche de LoGRI pour s’assurer que le soutien technique est guidé par la recherche et des données existantes, et qu’une forte composante d’apprentissage est intégrée dans la fourniture de ce soutien technique aux gouvernements.

Le/la titulaire du poste sera chargé(e) principalement de fournir un soutien technique dans le cadre de la réforme des systèmes d’imposition foncière. Cette tâche s’appuiera sur les connaissances acquises au cours des cinq premières années du programme APTI/LoGRI en ce qui concerne, entre autres (a) les méthodes d’identification et d’enregistrement efficaces des biens à des fins fiscales (b) les méthodes d’évaluation des biens adaptées aux conditions locales (c) le développement de systèmes efficaces de facturation, de conformité et de paiement, et (d) la conception et la mise en œuvre de solutions informatiques efficaces pour soutenir la réforme de la fiscalité foncière. Plus concrètement, le/la responsable du poste sera chargé(e) de :

  • Soutenir la mise en œuvre de projets pilotes avec des partenaires – en particulier les aspects opérationnels et techniques des stratégies innovantes de réforme de la fiscalité foncière – dans le cadre du programme de recherche appliquée et d’apprentissage de LoGRI.
  • Fournir un soutien technique et de conseils à un projet existant qui concerne la réforme de la fiscalité foncière à Freetown, en Sierra Leone, et la fourniture d’un soutien technique à des projets plus récents, notamment des diagnostics de réforme et des projets pilotes au Malawi, en Zambie et au Cameroun.
  • Développer des outils concrets pour soutenir les programmes de réforme dans les pays – par exemple des manuels techniques, des applications, etc.
  • Évaluer des plateformes de technologie de l’information en vue de soutenir la réforme de la fiscalité foncière, faisant de LoGRI un référentiel de connaissances, de ressources et de conseils pour les réformateurs.
  • Travailler en étroite collaboration avec les partenaires gouvernementaux en tant que conseiller(ère) fiable pour soutenir les efforts de réforme à moyen terme.
  • Participer à des séminaires, à des réunions internationales et à des programmes de renforcement des capacités afin de soutenir le développement plus large de l’expertise liée à la collecte des recettes des collectivités locales.

Exigences du poste

Le/la candidat(e) idéal(e) devra posséder au moins 5 ans d’expérience pertinente dans les pays à faible revenu, y compris une expérience dans la gestion de programmes et projets, et des connaissances en matière de réforme de la fiscalité foncière. Conformément à l’engagement de l’ICTD en matière de mentorat et de développement du leadership, nous accorderons une attention particulière aux dossiers des candidat(e)s moins expérimenté(e)s, ou n’ayant pas d’expérience particulière en matière de fiscalité foncière, mais possédant des compétences pertinentes, un potentiel de leadership démontrable et faisant preuve d’un engagement envers les objectifs du programme.

Le/la titulaire du poste devra disposer des compétences et de l’expérience suivantes :

  • Être titulaire d’un diplôme MA/MSc/MPA/MPP ou d’un doctorat dans des domaines liés à la gestion des finances publiques, à l’économie du développement, à l’administration publique, à la fiscalité, à la politique publique ou à une discipline connexe, avec un accent sur les pays à faible revenu. Une combinaison équivalente acceptable d’études et d’expérience sera prise en considération ;
  • Jouir d’au moins 5 ans d’expérience de vie et/ou de travail dans des pays à faible revenu, y compris une expérience de gestion de programmes et de projets en collaboration avec des partenaires et des parties prenantes locales. Les candidatures des personnes originaires d’Afrique et d’Asie du Sud sont vivement encouragées ;
  • Disposer de compétences techniques – ou une capacité avérée à en acquérir rapidement – liées à l’analyse des données, à la mise en œuvre d’enquêtes et aux systèmes SIG ;
  • Avoir d’excellentes compétences en matière de communication écrite et orale et de présentation ;
  • Disposer de capacités avérées pour s’engager avec, et gagner le respect des décideurs politiques, des administrations publiques et des partenaires de la réforme ;
  • Des connaissances et une expérience en matière de recettes infranationales et de gestion des finances publiques sont vivement souhaitées ;
  • Avoir un état d’esprit positif, une approche entrepreneuriale, un esprit d’initiative et la volonté de faire progresser l’organisation vers l’accomplissement de sa mission ;
  • Être passionné(e) par l’amélioration des systèmes de revenus des collectivités locales au profit de la communauté au sens large ;
  • Les candidat(e)s bilingues et polyglottes sont privilégiés, avec un accent particulier sur l’anglais et le français.

Détails du contrat

Le/la titulaire du poste sera engagé(e) en tant que contractuel(le) par l’Université de Toronto, pour une durée d’un an au départ, avec la possibilité d’un renouvellement en fonction de sa réussite au poste. Au fur et à mesure que le programme se développe, il serait possible d’envisager la création d’un poste permanent dans l’un des centres de LoGRI ou de l’ICTD.

Le poste impliquera d’importants déplacements en Afrique, et potentiellement en Asie du Sud, pour travailler avec des partenaires. Il peut être basé n’importe où dans le monde, mais le/la titulaire devra maintenir une communication et une collaboration étroites avec la direction de l’équipe LoGRI. Une priorité correspondante est accordée aux candidat(e)s basé(e)s dans les centres LoGRI/ICTD (Toronto, Canada ou Brighton, Royaume-Uni) ou dans les pays dans lesquels nous travaillons, principalement en Afrique.

La plage budgétaire prévue pour le poste est de 70 000 à 95 000 dollars US par an sur la base d’un contrat de service, en fonction de l’expérience pertinente, les dépenses essentielles du poste (voyages, etc.) étant couvertes séparément par le programme.