Subventions de recherche

Veuillez noter que nous restons ouverts aux propositions de recherche. Cela dit, notre processus actuel de financement des projets de recherche a été adapté pour tenir compte des risques posés par la pandémie de Covid-19. Nous serons guidés par trois principes majeurs lors de l’examen des propositions :

  1. La présomption de prudence : Nous continuerons à examiner toutes les propositions de financement, y compris celles qui nécessitent une collecte de données en présentiel. Toutefois, nous présumerons généralement que les activités de recherche nécessitant une collecte de données présentielle, telles que les enquêtes en personne ou les groupes de discussion, ne pourront pas être menées actuellement, et que le moment de leur reprise demeure incertain. Par conséquent, notre capacité à financer certains projets pourrait dépendre de l’évolution de la crise dans les mois à venir. Le cas échéant, nous encourageons nos partenaires à envisager des stratégies de recherche alternatives qui ne nécessitent pas de collecte de données en présentiel. Nous envisagerons également d’accorder des subventions pour la préparation desdits projets.
  2. Le respect des directives locales en matière de santé publique : Nous examinerons les demandes d’exception, afin de permettre une certaine collecte de données en présentiel, lorsque ces exceptions seront (a) essentielles à l’activité de recherche, (b) clairement conformes aux directrices de santé publique du pays où le travail est effectué, (c) et impliqueront des stratégies clairement définies pour atténuer les risques sanitaires et tout autre risque de perturbation.
  3. Un plan d’urgence explicite : Avant l’examen complet, il sera demandé de tous les projets de recherche de fournir un exposé clair des risques potentiels – sur la santé, ou sur la disruption ou la validité des résultats – induits par la Covid-19, des implications de ces risques pour le projet et des réponses possibles à ces risques. Ainsi, par exemple, un projet nécessitant une collecte de données en présentiel devra expliquer les risques de disruption, les implications d’une telle disruption pour la faisabilité de la recherche, et les ajustements possibles qui pourraient être mis en œuvre le cas échéant. Nous nous engageons à travailler en collaboration avec nos partenaires – et en particulier avec nos partenaires en Afrique et en Asie du Sud – pour tenter de gérer ces incertitudes.

Idéalement, les propositions nouvelles et révisées devraient faire explicitement référence, même brièvement, aux risques liés à la Covid-19 et aux implications potentielles de la pandémie afin de faciliter l’examen des projets. Nous réexaminerons et mettrons à jour régulièrement cette politique. 

Mener des recherches avec l'ICTD

L’ICTD est un réseau de recherche dédié à l’amélioration des politiques et pratiques fiscales dans les pays à faible revenu, en particulier en Afrique subsaharienne. Pour y parvenir, nous mettons en œuvre (a) la réalisation de recherches pertinentes politiquement avec un grand professionnalisme et (b) la diffusion efficace des résultats de cette recherche. Pour accomplir cette mission, il est indispensable que l’ICTD travaille en étroite collaboration avec les chercheurs et les décideurs africains. Contribuer à renforcer la capacité de recherche fiscale en Afrique est un élément central de notre mission.

De temps en temps, l’ICTD peut lancer des appels à projets de recherche dans des domaines déterminés, et fournir des conseils spécifiques sur la façon de répondre à ces appels. Cependant, même s’il n’y a pas d’appel de lancé, nous sommes toujours ouverts aux idées qui nous sont envoyées sous forme de résumé de projet de recherche, en particulier de la part de chercheurs africains, de fonctionnaires des impôts et de responsables des politiques fiscales.

Veuillez noter​ : L’ICTD n’est pas en mesure de financer des bourses d’étude s pour les étudiants en maîtrise ou en doctorat. Nous serons peut-être en mesure d’apporter un soutien aux étudiants dans leurs recherches sur le terrain, à condition qu’ils soient convaincus (a) qu’ils sont susceptibles de faire des recherches précieuses et inédites et (b) qu’ils s’engagent à écrire les résultats de cette recherche explicitement pour l’ICTD – et séparément de leurs dissertations ou thèses.  

Envoyez-nous une proposition de recherche

Un bon projet de recherche est indispensable à la réalisation de bonnes recherches. Un bon projet traite essentiellement des problèmes suivants:

  • À quelle (s) question (s) vais-je essayer de répondre?
  • De quelles données ai-je besoin pour répondre à ces questions?
  • Comment vais-je obtenir ces données?
  • Comment vais-je utiliser ces données pour répondre à la question?

Peu d’entre nous parviennent à produire des projets de recherche de qualité. L’ICTD investit beaucoup dans la préparation des projets. Nous fournirons le soutien d’une équipe expérimentée ; les candidats doivent s’attendre à investir beaucoup de temps, et à réécrire leur projet deux ou trois fois. Ne soyez pas découragé par une demande de révision. C’est signe que nous sommes intéressés.

Si vous avez une idée pour un projet de recherche, veuillez remplir ce formulaire:

Nous sommes ici pour encourager et faciliter la recherche – et surtout pour aider les personnes ayant une expérience professionnelle de la fiscalité à s’engager dans la recherche. Si des enquêtes préliminaires sont nécessaires avant qu’une bonne proposition puisse être élaborée, nous pourrons éventuellement offrir de petites subventions de préparation à la recherche.

Kigali meeting small group

Éthique de la recherche

Les principes directeurs de l’ICTD en matière d’éthique de la recherche sont les suivants : 

1. Le principe d’innocuité : respect de la vie et de la dignité humaine.
2. La responsabilité et transparence.
3. La collaboration, le don de parole, et le partenariat équitable et respectueux (voir Notre approche).

L’ICTD est guidée par la politique d’éthique de la recherche de l’IDS et par les lignes directrices éthiques pour la recherche du DFID. Le chercheur est tenu d’exercer un jugement professionnel approprié lorsqu’il entreprend une évaluation éthique de sa recherche. Il lui incombe également de suivre le Guide d’éthique de l’ICTD et toute directive universitaire ou professionnelle pertinente dans la conduite de l’étude. Tout changement significatif dans la question, la conception ou la conduite au cours de la recherche nécessitera une modification de l’évaluation éthique et sera soumis au même processus d’approbation que pour la déclaration initiale. Pour obtenir des conseils supplémentaires sur l’examen des questions d’éthique de la recherche, veuillez contacter l’ICTD (ictdethics@ids.ac.uk). 

Si vous avez connaissance d’un problème d’éthique que vous souhaitez signaler, veuillez entrer les détails dans la boîte de commentaires sur la dénonciation ci-dessous. Ces informations seront envoyées directement par courriel au comité d’éthique de l’ICTD, en gardant l’anonymat de la source.